Anny Duperey wikipédia, biographie, épouse, origine, mari, nouveau compagnon, taille, enfant et plus

Anny Duperey est une actrice française photographe et auteure à succès dont la carrière s’étend sur près de six décennies en 2021 et plus de 80 crédits de cinéma ou de télévision, une trentaine de productions théâtrales et 15 livres.

Elle a obtenu 5 fois le prix Molière pour la meilleure actrice en nomination (connu sous le nom de Tony Awards) et deux 7 d’Or (l’équivalent des Emmy Awards) et a été nominée pour le César de la meilleure actrice de second rôle (connu sous le nom d’Oscars de France) pour Pardon Mon Affaire d’Yves Robert (1976). En 1977, elle est récipiendaire du Prix Alice-Louis-Barthou de l’Académie française.

Elle est plus connue sur le plan commercial pour son rôle principal de Catherine Beaumont dans la série à succès TF1 Une famille formidable qui a été diffusée pendant 15 saisons (1992-2018) et qui a régulièrement dominé les cotes d’écoute nationales aux heures de grande écoute et qui a aussi été diffusée dans toute laen Europe, avec 11 millions de téléspectateurs rien qu’en France.

Certains de ses films les plus notables incluent Jean-Luc Godard’s Two or Three Things I Know About Her (1967); Roger Vadim’s Spirits of the Dead (1968); André Hunebelle’s The Return of Monte Cristo (1968); Alain Resnais’ Stavisky (1974); Umberto Lenzi’s From Hell to Victory (1979); Henri Verneuil’s A Thousand Billion Dollars (1982), Claude Berri’s Germinal (1993) or Alain Resnais’ You Ain’t Seen Nothin’ Yet (2012).

Wikipédia, biographie d’Anny Duperey

Anny Duperey
Anny Duperey

Origine

Anny Duperey vient de La Neuville-Chant-d’Oisel en Normandie.

Après avoir pris des cours au conservatoire du théâtre local, elle déménage à Paris pour suivre des cours pour René Simon. Elle commence en tant que mannequin et fait ses premiers pas sur scène en 1965, jouant dans La Mamma d’André Roussin et fait ses débuts à l’écran dans Two or Three Things I Know About Her de Jean-Luc Godard (1967).

Apparence physique, taille, âge d’Anny Duperey

Anny Duperey taille

Duperey mesure 1m74 et pèse 62 kg

Ses mesures corporelles sont les suivantes : 76-61-84

Anny Duperey âge

Elle est née le 28 juin 1947 – Cancer

Anny Duperey apparence physique

Ses cheveux sont noirs et ses yeux sont bruns

Famille, ethnicité et relations d’Anny Duperey

Famille – parents, frères et sœurs

Elle a perdu ses parents, Lucien et Ginette Legras, tous deux photographes, à l’âge de 8 ans, alors qu’ils mouraient accidentellement le 6 novembre 1955 à Sotteville-lès-Rouen, empoisonnés au monoxyde de carbone dans leur salle de bain à cause d’un chauffe-eau à gaz défectueux et d’une ventilation insuffisante. À la suite de l’incident, elle a été élevée par sa grand’mère paternelle.

Relation d’Anny Duperey : mari, épouse, compagnon, copain et enfants

Elle vit avec l’acteur Bernard Giraudeau depuis 18 ans, ils ont 2 enfants, Gael en 1982 et Sara en 1985. Cependant, ils se sont séparés en 1991. Elle a appelé Giraudeau « l’homme de ma vie » et Campion « l’amour de ma vie ».

Anny Duperey et Bernard Giraudeau
Anny Duperey et Bernard Giraudeau

En 1993, Duperay s’est mariée avec Cris Campion, mais ils se sont aussi séparés après une dizaine d’années. Elle est la grand-mère de quatre enfants : Mona (2011) et Bonnie (2016), filles de Sara, et Romy (2015) et Susanne (2018), filles de Gael.

Carrière

Elle a joué dans deux films d’horreur en France, Spirits of the Dead (1968) et The Blood Rose (1970). Dans le film Stavisky d’Alain Resnais en 1974, elle interprète Arlette, la belle épouse du flamboyant escroc Alexandre Stavisky de Jean-Paul Belmondo. Anny Duperey a été nominée pour le César 1977 de la meilleure actrice dans un rôle de soutien pour sa performance dans “Un éléphant ça trompe énormément” (Un éléphant peut être extrêmement trompeur). Pour son travail à la télévision, elle a gagné deux récompenses pour la meilleure actrice 7 d’Or. Dans un film anglophone, Anny Duperey est apparue avec Al Pacino dans le film de 1977 de Sydney Pollack, Bobby Deerfield. D’autres apparitions dignes de mention incluent Les Compères et la série télévisée depuis 1992 A Great Family.

À l’automne 2006, elle dirige une adaptation d’Oscar et la Dame en rose (2002, Oscar et la dame rose), un roman écrit par Éric-Emmanuel Schmitt ; elle se produit au Théâtre L’Avant-Seine de Colombes.

Duperey au Festival de Cannes 2012
Duperey au Festival de Cannes 2012

Travail de charité

Activiste sociale, Anny Duperey s’est portée volontaire pour des causes comme l’organisation internationale de protection de l’enfance SOS Villages d’enfants et SOS-PAPA, une organisation internationale visant à assurer la pleine participation des deux parents.

5/5 - (1 vote)

Leave a Reply

Your email address will not be published.