Juliette Binoche wikipédia, biographie, épouse, origine, mari, nouveau compagnon, taille, enfant et plus

Apparence physique de Juliette Binoche

Juliette Binoche est une actrice, artiste et danseuse française. Elle a participé aux plus de soixante longs métrages et a obtenu plusieurs distinctions, dont un Academy Award, un British Academy Film Award, un Silver Bear, un Cannes Film Festival Award, une Volpi Cup et un César.

Binoche commence à prendre des leçons de théâtre à l’adolescence et, après s’être produit dans de nombreuses productions scéniques, il est projeté dans les films de grands auteurs comme Jean-Luc Godard (Ave Maria, 1985), Jacques Doillon (Family Life, 1985), et André Téchiné; ce dernier ferait d’elle une vedette en France avec le rôle principal dans son drame Rendez-vous (1985). Ses débuts au cinéma anglophone, The Insupportable Lightness of Being (1988), attirent l’attention du monde entier. Après son rôle acclamé dans Three Colours : Blue (1993) de Krzysztof Kieślowski, une performance pour laquelle elle a remporté le César Award, et la Coupe Volpi pour la meilleure actrice, Binoche a obtenu une autre renommée internationale avec The English Patient (1996), roman d’époque d’Anthony Minghella, pour laquelle elle a remporté l’Oscar de la meilleure actrice de soutien. Pour son interprétation dans la comédie romantique de Lasse Hallström Chocolat (2000), Binoche obtient une nomination aux Oscars pour la meilleure actrice.
Au cours des années 2000, elle a poursuivi une carrière couronnée de succès, alternant des rôles en français et en anglais dans des productions grand public et des productions maison d’art. En 2010, elle a remporté le prix de la meilleure actrice au Festival de Cannes pour son rôle dans la copie certifiée d’Abbas Kiarostami, faisant d’elle la première actrice à remporter la « Triple Couronne de la meilleure actrice » européenne (pour avoir remporté des prix aux festivals de Berlin, Cannes et Venise). Elle a également reçu le prix Maureen O’Hara au Kerry Film Festival en 2010, un prix décerné à des femmes qui se sont distinguées dans leur domaine.
Tout au long de sa carrière, Binoche est apparue sur scène par intermittence, notamment dans une production londonienne de Naked de Luigi Pirandello en 1998 et dans une production de 2000 de Betrayal on Broadway de Harold Pinter pour laquelle elle a été nominée pour un Tony Award. En 2008, elle a commencé une tournée mondiale avec un spectacle de danse moderne conçu en collaboration avec Akram Khan. Souvent appelée « La Binoche » par la presse[2], ses autres performances notables comprennent : Mauvais Sang (1986), Les Amants du Pont-Neuf (1991), Damage (1992), The Horseman on the Roof (1995), Code Unknown (2000), Caché (2005), Cambriolage (2006), Vol du ballon rouge (2007), Camille Claudel 1915 (2013), Clouds of Sils Maria (2014) et High Life (2018).

Wikipédia, biographie de Juliette Binoche

Juliette Binoche à la Berlinale 2022
Juliette Binoche à la Berlinale 2022

Origine

Juliette Binoche vient de Paris, en France.

Lorsque ses parents ont divorcé en 1968, Juliette, quatre ans, et sa sœur Marion ont été envoyés dans un pensionnat provincial. Lorsqu’elles étaient adolescentes, les sœurs Binoche passaient leurs vacances scolaires avec leur grand-mère maternelle, sans voir leurs parents pendant des mois. Selon Binoche, ce sentiment d’abandon parental l’a profondément touchée.
Elle n’était pas particulièrement académique et, adolescente, elle a commencé à jouer à l’école dans des productions de théâtre amateur.À dix-sept ans, elle met en scène et interprète la pièce d’Eugène Ionesco, Exit the King. Elle a fait des études de théâtre au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD), mais a démissionné après un court laps de temps parce qu’elle n’aimait pas le programme. Au début des années 1980, elle a trouvé un agent par l’intermédiaire d’un ami et a rejoint une troupe de théâtre, tournée en France, en Belgique et en Suisse sous le pseudonyme de « Juliette Adrienne ». À ce moment-là, elle a commencé ses cours avec le coach d’acteur Vera Gregh.
Sa première expérience professionnelle à l’écran est apparue comme figurante dans la série télévisée en trois parties TF1 Dorothée, danseuse de corde (1983) de Jacques Fansten, suivie d’un rôle tout aussi modeste dans le film provincial Fort bloque de Pierrick Guinnard. Par la suite, Binoche fait sa première apparition avec un rôle mineur dans Liberty Belle (1983) de Pascal Kané. Son rôle ne prend que deux jours à tourner, mais il suffit d’inspirer Binoche à poursuivre une carrière cinématographique.

Apparence physique, taille, âge de Juliette Binoche

Juliette Binoche taille

Binoche mesure 1m68 et pèse 57kg

Ses mesures corporelles sont les suivantes : 86-64-86 cm

Juliette Binoche âge

Elle est née 9 Mars 1964 – Poissons

Juliette Binoche apparence physique

Ses cheveux sont bruns foncés et ses yeux sont noisettes

Famille, ethnicité et relations de Juliette Binoche

Famille – parents, frères et sœurs

Juliette Binoche est la fille de Jean-Marie Binoche, metteur en scène, acteur et sculpteur, et Monique Yvette Stalens (née en 1939), enseignante, metteure en scène et actrice. Son père, qui est français, est également d’origine portugaise et brésilienne; il a été élevé en partie au Maroc par ses parents d’origine française. Sa mère vit le jour à Czestochowa, en Pologne. Son grand-père maternel, André Stalens, est né en Pologne, d’ascendance belge (wallonne) et française, et sa grand-mère maternelle, Julia Helena Młynarczyk, était d’ascendance polonaise. Tous deux étaient des acteurs nés à Czestochowa ; les nazis allemands les ont enfermés à Auschwitz comme intellectuels.

Son demi-frère Camille Humeau (né en 1978) est un musicien de renom et a participé au line-up de Uncle Strongle, avant d’être à la tête du groupe Artichaut Orkestra. En 2007, il prend part à la mise en scène du Cabaret de Sam Mendes.

Relation de Juliette Binoche : mari, épouse, compagnon, copain et enfants

Binoche a deux enfants : son fils Raphaël (né le 2 septembre 1993), dont le père est André Halle, plongeur professionnel.

Juliette Binoche (Ex-compagnon de Benoît Magimel)

Sa fille Hana (née le 16 décembre 1999), dont le père est l’acteur Benoît Magimel, avec qui Binoche a joué dans le film Children of the Century de 1999.

L'acteur avec son ex-compagne Juliette Binoche au Festival du Film de Cabourg 2015.
Benoît Magimel et Juliette Binoche au Festival du Film de Cabourg 2015.

Carrière

1984–1991

Les premiers films de Binoche en font une célèbre vedette française. En 1983, elle auditionne pour le rôle féminin dans la controversée Ave Mary de Jean-Luc Godard, un compte rendu moderne de la naissance de la Vierge. Godard a demandé à rencontrer Binoche après avoir vu une photo d’elle prise par son copain à cette époque. Elle a déclaré avoir passé six mois sur le plateau à Genève, bien que son rôle dans l’édition finale soit limité à quelques scènes. D’autres rôles de soutien se succèdent dans différents films français. Les Nanas d’Annick Lanoë ont donné à Binoche son rôle le plus remarquable à ce jour, jouant en face des vedettes établies Marie-France Pisier et Macha Méril dans une comédie grand public, bien qu’elle ait déclaré que l’expérience n’était pas particulièrement mémorable ou influente. Elle a acquis une visibilité plus importante dans le casting de Family Life, acclamé par la critique par Jacques Doillon, en tant que belle-fille adolescente volatile du personnage central de Sami Frey. Ce film a été conçu pour donner le ton à sa première carrière. Doillon a fait remarquer que dans le scénario original, son personnage avait 14 ans, mais il a été tellement impressionné par l’audition de Binoche qu’il a changé l’âge du personnage à 17 ans pour lui permettre de prendre le rôle. En avril 1985, Binoche continue avec un second rôle de soutien dans Adieu Blaireau de Bob Décout, un thriller mettant en vedette Philippe Léotard et Annie Girardot. Adieu Blaireau a peu d’influence sur les critiques et le public.
C’est plus tard, en 1985, que Binoche apparaîtra pleinement en tant qu’actrice principale avec son rôle aux Rendez-vous d’André Téchiné.Elle a été projetée à la dernière minute lorsque Sandrine Bonnaire a dû abandonner le film en raison d’un conflit d’horaire. Rendez-vous est présenté en première au Festival de Cannes en 1985 et remporte le Prix du meilleur réalisateur. Le film a fait sensation et Binoche est devenu le favori de ce festival. Rendez-Vous est l’histoire d’une actrice de province, Nina (Binoche), qui arrive à Paris et se lance dans une série de relations dysfonctionnelles avec plusieurs hommes, y compris Quentin (Lambert Wilson). Mais c’est sa collaboration au réalisateur Scrutzler, joué par Jean-Louis Trintignant, qui définit Nina. Dans une critique de Rendez-Vous in Film Comment, Armond White l’a qualifié de « performance décisive de Juliette Binoche ».
1992-2000
Dans les années 1990, Binoche est projeté dans une série de films internationaux, salués par la critique et salués commercialement. Pendant cette période, son personnage est passé du statut de jeune fille à une présence plus mélancolique et tragique. Les critiques ont suggéré que plusieurs de ses rôles se distinguent par son intensité presque passive devant la tragédie et le désespoir. En effet, Binoche surnommait ses personnages d’alors ses « tristes soeurs ». Après le long tournage d’Amants du Pont-Neuf, Binoche s’installe à Londres pour les productions de 1992 d’Emily Brontë, Wuthering Heights et Damage, ce qui rehausse grandement sa réputation internationale. Pourtant, d’un point de vue professionnel et personnel, les deux films étaient des défis importants pour Binoche; son casting face à Heathcliff de Ralph Fiennes dans Wuthering Heights, au lieu des actrices anglaises Helena Bonham Carter et Kate Beckinsale était immédiatement litigieux et a attiré la dérision de la presse britannique, pas impressionné qu’un rôle uniquement anglais était allé à une actrice française. Le film a été présenté pour la première fois au Festival international du film d’Edimbourg en 1992. Les commentaires étaient mauvais, Binoche étant cyniquement surnommé « Cathy Clouseau » et a fait une moquerie de son accent « franglais ». Binoche et le réalisateur Peter Kosminsky ont quitté le film, Binoche refusant de promouvoir le film ou de le remanier en français.
Binoche au Festival de Cannes 2000
Binoche au Festival de Cannes 2000

2001-2006

Après le succès de Chocolat, Binoche est reconnue internationalement comme une star de cinéma au début des années 2000, mais en tant qu’actrice son personnage est devenu quelque peu fixe après une série de rôles d’époque dépeignant une héroïne stoïque face à la tragédie et la désolation. Désireuse d’essayer quelque chose de nouveau, Binoche est retournée au cinéma français en 2002 dans un rôle peu probable : elle a joué une beauté folle dans Jet Lag contre Jean Reno. Le film, réalisé par Daniele Thompson, remporte un franc succès en France et Binoche est de nouveau en nomination pour un César de meilleure actrice. Le film raconte l’histoire d’un couple qui finit à l’aéroport au cours d’une grève. Dans un premier temps, le couple se comprend mal, mais pendant une nuit, ils trouvent un terrain d’entente et peut-être même de l’amour. Cet esprit ludique a continué quand Binoche a présenté dans un film publicitaire à la télévision italienne 2003 pour les chocolats Ferrero Rocher. La publicité a tourné sur son personnage Chocolat avec Binoche distribuant des chocolats dans les rues de Paris.

5/5 - (11 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.