Jean-Claude Pascal wikipédia, biographie, épouse, origine, femme, nouveau compagnon, taille, enfant et plus

Jean-Claude Pascal était un comédien, acteur, chanteur et écrivain français.

Wikipédia, biographie de Jean-Claude Pascal

Jean-Claude Pascal
Jean-Claude Pascal

Origine

Jean-Claude Pascal est originaire de Paris, en France

Il débute ses études secondaires en 1938 au collège Annel de Compiègne et les termine au lycée Janson-de-Illy à Paris. En 1944, à l’âge de 17 ans, il fait partie de la 2e division blindée du général Leclerc. Il a été le premier soldat français à entrer à Strasbourg en novembre 1944, lorsque l’armée allemande était encore en cours d’évacuation de la ville. Pour cela, il fut décoré de la Croix de Guerre en 1945.

Apparence physique, taille, âge de Jean-Claude Pascal

Jean-Claude Pascal taille

On n’a pas d’information sur sa taille

Jean-Claude Pascal âge

Il est né le 24 October 1927  et mort le 5 May 1992

Jean-Claude Pascal apparence physique

Ses cheveux et ses yeux sont noirs

Famille, ethnicité et relations de Jean-Claude Pascal

Famille – parents, frères et sœurs

Jean-Claude Pascal est né à Paris au sein d’une famille de riches producteurs de textiles. Sa mère, Arlette Lemoine, était l’arrière-petite-fille du designer britannique Charles Frederick Worth. Son père, Roger Villeminot, est mort cette année-là.

Tombe de la famille de Jean-Claude Pascal au cimetière Montparnasse à Paris.
Tombe de la famille de Jean-Claude Pascal au cimetière Montparnasse à Paris.

Relation de Jean-Claude Pascal : femme, épouse, compagnon, copine et enfants

Son orientation sexuelle est homosexuelle.

Carrière

Après avoir survécu à la Deuxième Guerre mondiale à Strasbourg, Pascal fait ses études à la Sorbonne avant de se tourner vers le design de mode pour Christian Dior. Pendant qu’il travaillait aux costumes de la pièce de théâtre Don Juan, il a été exposé à la scène. Son premier rôle d’acteur est dans le film Le jugement de Dieu (1949, sorti en 1952) puis dans “Le rideau cramoisi”, 1951, face à Anouk Aimée, suivi de plusieurs films dont Die schöne Lügnerin (La Belle et l’empereur 1959, ‘Beautiful Liar’) avec Romy Schneider, et Angelique et le sultan (Angélique et le sultan, 1968) avec Michèle Mercier.

Pascal remporte le concours de l’Eurovision 1961 pour le Luxembourg avec la chanson “Nous les amoureux” (‘We the lovers’), avec une musique composée par Jacques Datin et des paroles de Maurice Vidalin. La chanson raconte l’histoire d’un amour bouleversé entre la chanteuse et son amant (“ils voudraient nous séparer, ils voudraient nous prévenir / être heureux”). Les mots se poursuivent sur la façon dont la relation est rejetée par les autres, mais sera finalement possible (“mais le moment viendra.[…] et je pourrai vous aimer sans que personne en parle en ville. […] [Dieu] nous a donné le droit au bonheur et à la joie.”). Plus tard, Pascal a expliqué que le chant portait sur une relation homosexuelle et les difficultés rencontrées. Comme ce sujet aurait été jugé controversé au début des années 1960, les textes sont ambigus et ne font pas référence au genre des amants. Cela a permis de dissimuler le véritable message de la chanson, qui n’était pas compris de cette façon par le grand public à l’époque.

Il a représenté le Luxembourg de nouveau en 1981 et a terminé 11e de 20 avec la chanson “C’est peut-être pas l’Amérique” (‘Ce n’est peut-être pas l’Amérique’), avec des mots et de la musique qu’il a composée avec Sophie Makhno et Jean-Claude Petit. Pascal s’est éteint à Clichy, Hauts-de-Seine, en 1992, à l’âge de 64 ans, du cancer de l’estomac.

Discographie

  • “Lili Marleen” (French and German)
  • “Nous les amoureux”
  • “C’est peut-être pas l’Amérique”
Jean-Claude Pascal, 1968
Jean-Claude Pascal, 1968
Rate this post

Leave a Reply

Your email address will not be published.