Aurélien Pradié wikipédia, biographie, épouse, origine, femme, nouveau compagnon, taille, enfant et plus

L'apparence physique d'Aurélien Pradié.

Aurélien Pradié est homme politique républicain français (LR) qui est député à l’Assemblée nationale depuis les élections françaises de 2017, représentant le 1er arrondissement du Lot. Parallèlement à son travail parlementaire, il est devenu secrétaire général de LR en 2019 après que Christian Jacob devint son président, il devint le troisième politicien du parti.

Aurélien Pradié
Aurélien Pradié

Wikipédia, biographie d’Aurélien Pradié

Origine 

Aurélien Pradié est originaire de Cahors. Il fait des études de droit à Toulouse et travailla pour Andros in Lot sous la direction de Frédéric Gervoson.

Apparence physique, taille , âge

Aurélien Pradié taille

On n’a pas d’information sur la taille d’Aurélien Pradié.

Aurélien Pradié âge

Aurélien Pradié voit le jour le 14 mars 1986. Il est aujourd’hui âgé de 36 ans en 2022. Le signe astrologique est Poissons.

Aurélien Pradié apparence physique

Ses yeux sont châtains. Ses cheveux sont noirs.

L'apparence physique d'Aurélien Pradié.
L’apparence physique d’Aurélien Pradié.

 

Famille, Ethnicité et Relations

Famile – Parents, frères et sœurs

Ses parents avaient une petite affaire de noix. Son frère est boulanger. À la suite d’un accident vasculaire cérébral, son père est devenu paraplégique. Pradié a déclaré que ce moment « forgé son engagement » à la fonction publique, en particulier sur les questions de handicap.

Relation d’Aurélien Pradié: Femme/Epouse/Campagnon/Copine/Enfants

On n’a pas d’information sur la relation d’Aurélien Pradié.

Carrière

Depuis 2007, il est président de l’aile des jeunes de l’UMP en Lot.
Aux élections cantonales de 2008, Pradié a été élu au 1er tour de la commune de Labastide-Murat. Il est le second plus jeune conseiller de France derrière Jean Sarkozy et bat Lucien-Georges Foissac, son ancien professeur. Sa campagne, qu’il faisait rouler sur une mobylette, était atypique pour les campagnes électorales locales. En 2011, Xavier Bertrand, ministre du Travail, le nomme chargé d’étudier l’emploi des jeunes.
En 2012, à 26 ans, Pradié se présente comme candidat a l’UMP dans le Ie arrondissement du Lot. Avec 40% des suffrages au deuxième tour, il est vaincu par le député sortant Dominique Orliac (PRG). Ses notes de frais de campagne ont été rejetées par le Conseil Constitutionnel, ce qui l’a empêché de réapparaître durant un an.

Lors des élections municipales de 2014, Pradié a été élu maire de Labastide-Murat, la liste de son parti ayant recueilli plus de 70% des suffrages. Il est aussitôt élu président de la communauté des municipalités du Causse de Labastide-Murat. Il a ainsi contribué à l’ouverture d’un centre de santé dans les communes de Labastide-Murat. Suite au regroupement des communautés, il est devenu maire de Coeur-de coquelle (la nouvelle commune fusionnée) en 2016.

Lors du redécoupage électoral antérieur aux élections départementales de 2015, l’ancien canton de Labastide-Murat a été réduit de moitié. Et une partie du canton a été fusionnée avec le canton de Causse et Vallées, qui inclut 47 autres municipalités.
Pradié a dénoncé cette nouvelle redistribution. Il dit que cela a été fait pour lui compliquer la vie. C’est pourquoi il refusa de revenir dans le nouveau district. La même année, il est élu conseiller régional en Occitanie, où il siège au comité pour le travail, le perfectionnement professionnel et la formation.
Le 5 janvier 2018, conformément à la loi française interdisant le cumul des mandats, il a démissionné de son poste de maire, Président de la Communauté de communes et de région. Il est néanmoins resté conseiller municipal et communautaire.
En juin 2016, Pradié a été désigné par les républicains du 1er district de Lot pour les élections de 2017. Au premier tour, il a recueilli 24% des suffrages, face à Sébastien Maurel de La Republique au second tour. Pradié l’a emporté au second tour avec 51,3% des suffrages, soutenu par de solides résultats dans les zones rurales du district. Son élection en fait le plus jeune député de l’histoire de Lot et constitue une surprise dans une région qui a toujours voté pour les partis de gauche.
Au Parlement, Pradié a par la suite été membre de la commission des affaires juridiques. De 2018 à 209, il a également siégé au Comité des affaires culturelles et de l’éducation. En plus de ses fonctions de comité, il préside le groupe d’amitié parlementaire franco-afghan et fait partie du groupe d’amitié parlementaire franco-libanais.
Pradié a soutenu Laurent Wauquiez pour la campagne 2017, en le nominant lors du dernier tour de scrutin. Il devient ensuite membre de la fraction interne appelée « les populaires », lancée par Guillaume Peltier au sein des républicains. En novembre 2018, il intègre le cabinet fantôme de Laurent Wauquiez, responsable des questions de handicap et de solidarité.
En octobre 2019, après l’arrivée de Christian Jacob à la tête des républicains, Pradié est devenu secrétaire général du parti.
En octobre 2018, Pradié a défendu un projet de loi à l’Assemblée nationale pour une meilleure insertion des enfants et adolescents handicapés dans les écoles publiques. Ce projet de loi aurait amélioré le sort des étudiants et de leurs soignants sur les campus et aurait reçu un large soutien politique, mais il a été refusé par la République en Mars.
Le 8 décembre 2018, Pradié a lancé le premier « Conseil des Citoyens de Lot » à Cahors, comme il l’a promis au cours de sa campagne électorale.
Au Congrès national républicain en décembre 2021, Pradié siège au comité composé de 11 membres.
qui a présidé au choix de son candidat à l’élection présidentielle de 2022.Il a depuis été l’un des six porte-parole de la candidate de RT, Valérie Pécresse.

Pradié se qualifiait de droit raisonnable, proche des idéologies de ses prédécesseurs tels que Jacques Chirac et Georges Pompidou. Membre de l’Institut Georges Pompidou, il s’est joint au conseil scientifique de la Fondation Jacques Chirac en avril 2018.

En juillet 2019, il a voté contre la ratification de l’accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Europe. En février 2020, Pradié s’est vu remettre le prix du « député de l’année » par l’organisation politique le trombinoscope.

4.6/5 - (5 votes)

Un commentaire sur “Aurélien Pradié wikipédia, biographie, épouse, origine, femme, nouveau compagnon, taille, enfant et plus

  1. beiller says:

    pour moi ayant tjrs vote a droite depuis mes 21ans
    monsieur pradier semble le plus apte a defendre mes convictions
    enfin en france l etranger et tjrs prophete
    surtout pour le gratin parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.